#RaysDay, on prend les mêmes et on recommence !

Bon, d’accord, j’avoue tout : ce titre un peu racoleur n’est pas forcément à 100% juste, puisqu’on ne va pas prendre les mêmes participants ni les mêmes histoires… mais l’idée reste !

Le Ray’s Day, journée où l’on célèbre la lecture, les auteurs, les livres, c’est dans deux semaines tout pile maintenant.
Or donc, comme l’an passé, je vais me retrouver à faire mon Ray’s Day depuis la Suède. Ce n’est donc encore pas cette année que je mettrai à exécution mon plan diabolique d’envoyer un exemplaire de Fahrenheit 451 à tous ceux qui en demandent un (ce n’est pas l’envie qui manque, mais disons que pour rattraper, c’est quelque chose que je fais un peu toute l’année).

Etant donné que je suis à seulement 4 jours (QUATRE. Vous sentez le stress qui monte ?) du départ, je ne vais pas non plus avoir un temps fou pour vous pondre une nouvelle inédite. Surtout que je suis un peu en panne d’écriture, en ce moment. Je vais donc à nouveau profiter de ce temps en voyage pour essayer de relancer la machine.
Et vous écrire des micro-nouvelles sur des cartes postales, parce que l’an passé, j’ai adoré ça.

Par pure feignasserie, je vais donc me contenter de reprendre mon article de l’an passé pour vous expliquer comment ça se passer :

Voilà donc ma proposition : tous ceux (on m’a posé la question donc je confirme : oui, tous sans limite de nombre) qui m’envoient leur adresse postale avant le 18 août soit par DM sur Twitter, soit par MP sur Facebook, soit par e-mail à lia[point]mornelda[at]gmail[point]com en mettant en objet #RaysDay recevront une carte postale sur laquelle j’aurai écrit une micro-nouvelle.
(Si vous me contactez par e-mail, précisez votre pseudo sur Facebook ou Twitter !)

Vous pouvez aussi vouloir une carte postale même sans micro-nouvelles, pas de souci, il suffit de le préciser 🙂

L’an passé, l’expérience était formidable. Avec un petit accrochage toutefois… le budget cartes postales, qui a surpassé le prix des billets d’avion. Cette année, c’est un peu plus compliqué. Alors pour m’assurer de ne pas me retrouver à manger du pain suédois sec, j’invite ceux qui le souhaitent/le peuvent à éventuellement participer à hauteur de 2€ (le prix moyen d’une carte+timbre) à la cagnotte Leetchi créée exprès pour l’occasion. J’explique tout bien sur la page, alors n’hésitez pas à cliquer pour en savoir plus 🙂

Participer à la cagnotte en ligne

Si vous êtes curieux de voir le résultat des cartes de l’an passé, vous pouvez faire un tour par ici. Et pour en savoir plus sur le Ray’s Day et les autres participants, c’est par là !

A bientôt sur les routes scandinaves 🙂

 

Published byLia

Hobbite berserk à la plume acérée, aubergiste itinérante, éleveuse de peluches, geekàlunettes, mélomane, linguisticomane et psychocentrée : tant de centres d'intérêts, si peu de temps.

No Comments

Post a Comment

35 − 28 =